"L’intégration bancaire en Méditerranée : état des lieux et perspectives ”. Actes du 7th Colloque : MedworldsInternational Conference. A paraitre. (avec Nicolas Huchet et Sylvie Taccola-Lapierre). A paraitre

31/10/2016

Résumé:

 À partir de 2010, la crise des dettes souveraines a mis au jour les difficultés de pays du Sud de la zone euro à assainir leur système bancaire. Simultanément, l'Afrique se présente comme une zone d'investissement privilégiée des banques à dimension internationale, du fait d'une croissance économique soutenue par des projets d'infrastructures massifs et associée à un double mouvement d'urbanisation et de transition démographique. Au coeur de ce schéma, les pays méditerranéens font apparaitre des spécificités communes comme un fort taux d'intermédiation, une aversion à la prise de risques excessifs et une proximité culturelle favorable aux échanges. Nous étudions les stratégies bancaires observées en Egypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Maroc, Portugal, Tunisie et Turquie en matière d'investissements directs étrangers, afin de voir si la Méditerranée se présente comme une zone d'intégration bancaire conforme aux résultats habituels, faisant état de flux de capitaux, de partenariats et de synergies, et d'une harmonisation des pratiques en matière de gestion des risques et d'application des contraintes réglementaires.

Mots-clés : Méditerranée, Développement financier, Investissement direct étranger, Intégration bancaire